"It's just like Pollock, uh ?.. you've done caca !"...

"God damn'it !!! What are these fuckin' sticks on the floor ???.. Low'ran ?!! "

"Beautiful things grow up from shit, U know ?"

"I had a breakfast with eggs and mushrooms..."

"Ohh man ! You're so funny ! You make me laugh so much ! Ohh man..."

"OK, that's OK ! I understand, you can rest ! "

" Dude !!! What an amazing wine !!! Waaouh ! And food was so good... I've eaten too much ! Ohh man !!! It's amazing because I don't usually leave any food on my plate... waoouh ! "

"I've had to paint her panty with a blue shade because... It was "nasty" U know ? "

...

"Ok Bro' ! I have to go now, I don't want to leave now but I have to..."

C'est la dernière phrase que John a pronnoncé lorsque nous nous sommes quittés. Effectivement, il n'avait pas vraiment envie de partir mais il le fallait. Il ne souhaitait pas s'éterniser plus que ça après notre accolade. John est très sensible et j'ai compris pourquoi il s'en allait de façon si subite. Nous savions tous les deux que nous nous reverrions bientôt mais ce fût tout de même très dur. On avait pas envie. On voulait rester ensemble et partager encore tellement de choses ! Je suis tellement impatient de le rejoindre à L. A. ! Tellement impatient que l'on puisse à nouveau se retrouver tous les trois, là bas, chez lui, à bouffer des tacos et à rigoler comme on a pu le faire ces dernières semaines. Et j'espère de tout cœur qu'un nouveau projet nous attendra.

Merci John, ça a été génial !

Tu me manques Bro', ne change rien.